A la maison

1. Prévoir une excellente bibliothèque avec des encyclopédies…

2. S’il est du genre rat de bibliothèque, lui expliquer l’importance d’avoir une activité physique et de prendre l’air.

3. Accompagner « sa » demande d’activités, musique, peinture, sculpture, théâtre, échecs, sports, etc.

4. Essayer d’éviter le zapping permanent

5. Accompagner ses demandes de visites (musées, palais de la découverte et autres, etc).

6. Il faut leur apprendre la rigueur

7. Il faut poser des limites

8. Dans quelques situations, il faut même être très strict

9. Lors d’activité extrascolaire, nous avons observé que des enfants avec des indices psychométriques différents s’intégraient et s’entendaient bien avec leurs congénères. Nous attribuons cet effet à la pratique d’une passion commune.

10. Il faut que les parents aient des activités avec l’enfant.

11. Le consulter impérativement et le faire adhérer avant de prendre une décision le concernant.

A l’école

12. L’équipe pédagogique doit tenir compte du potentiel de l’enfant.

13. Une liaison interclasse dès la maternelle doit permettre un suivi cohérent et efficace.

14. Choisir d’inscrire l’enfant à haut potentiel dans une classe à multi-niveaux pour lui permettre de se nourrir intellectuellement dans les niveaux supérieurs.

15. Réduire la durée des cycles de la scolarité, en fonction des acquisitions et de la situation psychologique de l’enfant pour éviter qu’il ne s’ennuie et ainsi lui permettre d’être intellectuellement nourri.

16. Proposer à l’enfant de suivre des apprentissages dans un autre niveau en fonction de l’avancée de ses acquis.

17. Organiser des groupes thématiques pour répondre de façon plus pertinente aux spécificités de l’enfant.

18. Encourager son autonomie pour lui permettre, de se sentir davantage valorisé et sécurisé.

19. Eviter la compétition permanente.

20. Ne pas exiger les meilleurs résultats.

21. L’encourager, valoriser ses efforts, s’appuyer sur ses points forts et les mettre en valeur.

22. L’aider à accepter de travailler ses points faibles.

23. Développer le goût de l’effort en lui donnant du travail plus complexe.

24. Lui apporter des éléments méthodologiques.

25. Eviter les répétitions, les activités d’entraînement systématique quand l’enfant a compris la notion voulue.

26. Lui proposer des activités de recherche complexes.

27. Lui permettre de faire des exposés sur les activités de recherche.

28. Etablir un planning de travail personnalisé.

29. Etablir des contrats de travail, avec un objectif précis, sur une période donnée.

30. Lui proposer de tutorer des camarades de classe.

Suite dans le post suivant, Bernard LEUNE copyright, tous droits réservés.