Le Conseil de l’Europe a adopté une résolution visant à interdire l’usage du mercure, polluant toxique majeur, classé CMR (cancérogène, mutagène et reprotoxique. Il fait l’objet de d’interdictions et de directives auxquelles la France tente de résister.

Encore un paradoxe !

Le cerveau est une cible préférentielle du mercure et les intoxications entrainent des troubles du comportement, des désordres neurologiques, des problèmes visuels, de l’hypertension artérielle… Les lésions du système nerveux peuvent concerner le cerveau, le cervelet, la moelle, les nerfs périphériques. Les travaux effectués par les chercheurs de l'Université de Calgary révèlent au moyen de cette vidéo l'impact du mercure sur le cerveau. Même avec des doses infinitésimales, le mercure détruit la cellule nerveuse...

Selon H.H. Sandstead une intoxication lors de la grossesse est à l'origine de lésions graves du fœtus.

Chez votre dentiste, vous êtes en droit de refuser l’amalgame au mercure et d’exiger un amalgame composite. Sa pose est différente, ne pas oublier de le préciser au début. En ce qui concerne les vaccins, il est urgent que l'usage du mercure et de l'aluminium soit reconsidéré.

En ce qui concerne les vaccins contenants du mercure, les autorités ne peuvent plus ignorer les méfaits du mercure sur le développement des enfants.