C’est bien tardivement que j’apprends le décès de Jean. Sa moustache blanche, son rire de stentor manquera sans aucun doute à tous et sa phrase « Quand je fais ce qui me plaît, je n’ai pas de temps pour faire ce qui ne me plaît pas » restera gravée.

Jean espiègle et volubile, faisait preuve d’une créativité, d’une inventivité permanente. Son intelligence déconcertait tant elle s’exprimait en dehors des chemins battus.

Bon vent Jean ! Bernard Leune