Installez le plugin Flash pour voir l'animation : Cliquez ici pour le t´lécharger

Accueil

Accueil du blog | Le site internet | Nous contacter

Vous êtes sur cette page: Accueil

Avenir des enfants, Parents sous pression, Bernard Leune

Courtesy The Economist, ILLUSTRATIONS NOMA BAR

Nous consacrons beaucoup plus de temps et d'argent pour élever nos enfants que nos parents. Ryan Avent, (is The Economist's senior economics editor and Free Exchange columnist) se demande si nous le faisons dans leur intérêt - ou dans le nôtre. Par extension, une Nation consacre des moyens à la réussite de tous, enfin presque, les enfants dans leurs intérêts ou dans celui de la nation ? Les écoles, les enseignants veulent des élèves qui réussissent, pour quels motifs selon vous ? L’école pour sa réputation? les enseignants pour leur notation?….

Lire la suite

Echec scolaire, impact du petit déjeuner... Bernard Leune

A CHAQUE ENFANT SON PETIT DEJEUNER

De nombreuses études concluent à l'impact négatif sur les performances scolaires, de l'absence de prise de petit déjeuner par les enfants.

Lire la suite

Elèves difficiles, quels Enseignants, quels enseignements... Le Great Teacher Onizuka?

Faut-il mettre devant des enfants difficiles, un enseignant ayant eu lui même des difficultés à l'école. Autrement dit, être gibier avant d'être chasseur, être voleur avant d'être policier, être pirate avant d'être douanier, être élève difficile pour enseigner afin de découvrir, de connaître les méandres des enfants, leurs modes de pensées? Le "Great Teacher Onizuka" 22 ans, pervers, ancien voyou teint en blond et célibataire,, tel est le profil d'Eikichi Onizuka, un grand ado un peu pommé ne sachant pas quoi faire de sa vie. Le hasard et une folle envie de voir des adolescentes en uniforme tomber amoureuses de lui l'entraînent dans une carrière de professeur d'éducation civique dans un collège.

Lire la suite

Assemblée Nationale, Journal Officiel, Mr. Joël Giraud, Député, question écrite 48191

Suite à la demande de JAL, question écrite posée par Monsieur Joël Giraud, Député des Hautes-Alpes et publiée au JO du 28 janvier 2014

Lire la suite

Agir contre le harcèlement à l'école

Il est évoqué le harcèlement entre enfants, entre jeunes... Le harcèlement enseignant sur élève, administration sur élève est ignoré. Nous avons pourtant un exemple concret. L'enfant filialement a tenté de s'ouvrir les veines. Cette situation fera l'objet d'un billet.

Lire la suite

Exposition JAL

Nous aurons le plaisir de vous accueillir le 30 juin de 14h à 18h et le 1er juillet 2012 de 10h à 18h afin de vous faire découvrir les 112 d’œuvres d'art de la collection JAL.

Des animations seront proposées, atelier dessin, baptêmes....

Lire la suite

Impact du sport sur les enseignements académiques

Avec l'aimable autorisation de la ville de Plaisir.

La réussite académique à l’origine de la réussite sportive ou la réussite sportive à l’origine de la réussite académique ?

Les activités pratiquées impactent le cortex et entraînent des modifications neurobiologiques substantielles, qui ouvrent la voie à un développement de l’ensemble des capacités de l’enfant et faire pratiquer du sport à un enfant contribue in fine, à la condition que les objectifs soient précisés, que les règles soient respectées, à une progression des résultats académiques.

« Quand les jambes font marcher la tête » http://blog.jalfundation.info/index.php/2009/11/11/137-quand-les-jambes-font-marcher-la-tete publié le 11 novembre 2009, résumait déjà les avantages à faire pratiquer du sport aux enfants.

Lire la suite

Et de 4… Développement des pratiques orchestrales à l’école et au collège

Courtesy National Children Orchestra of Scotland

Bernard Leune annonçait le 23 septembre sur ce site http://blog.jalfundation.info/index.php/2011/09/23/188-et-de-3 « Le chant choral à l’école, au collège et au lycée pour tous ». Il précisait qu’il serait « complètement satisfait lorsque le projet serait étendu aux instruments ».

Voilà qui est fait. Cependant, si nous nous réjouissons que nos efforts portent leurs fruits et que l’Education Nationale inscrive dans les textes officiels la pratique orchestrale à l’école et au collège, l’application des textes concernant « le chant choral à l’école, au collège et au lycée pour tous », reste embryonnaire pour ne pas dire inexistante dans la majorité des établissements.

Lire la suite

Et de 3... Le chant choral à l’école, au collège et au lycée pour tous

Bernard Leune a le plaisir de vous informer que JAL marque une fois de plus : après les enseignements académiques le matin (encore expérimental), le sport et les activités l’après-midi, le gouvernement publie au bulletin officiel : Le chant choral à l’école, au collège et au lycée pour tous.

Bernard Leune sera complètement satisfait lorsque le projet sera étendu aux instruments mais il s’agit là déjà d’une avancée incontestable et un succès supplémentaire à mettre au crédit de JAL et de sa politique des petits pas qui se révèle payante face aux tentatives plus exposées.

Les étapes encore à réaliser pour l’ensemble du primaire, du collège et du lycée :

Lire la suite

Scolarisation des élèves avec un désordre, un trouble, un handicap

La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées pose le principe de scolarisation prioritaire des élèves handicapés en milieu scolaire ordinaire, la scolarisation en milieu spécialisé étant l'exception.

Les articles D. 351-3 à D. 351-20 du code de l'Éducation précisent les modalités de mise en œuvre des parcours de formation des élèves présentant un handicap.

Dans le second degré comme dans le premier, l'état de santé ou la situation de handicap de certains élèves peuvent générer une fatigabilité, une lenteur, des difficultés d'apprentissage ou des besoins pédagogiques spécifiques qui ne peuvent objectivement être prises en compte dans le cadre d'une classe ordinaire. Ces élèves ont besoin de modalités de scolarisation plus souples et plus diversifiées sur le plan pédagogique, qui leur sont proposées par les unités pédagogiques d'intégration (UPI) depuis 1995 au collège et 2001 au lycée.

À compter du 1er septembre 2010, tous les dispositifs

Lire la suite

Traitement automatisé des notes des élèves dans les établissements publics

Création d'un traitement automatisé de données à caractère personnel relatif à la consultation des notes obtenues par les élèves des établissements publics du second degré

NOR : MENE1110149A arrêté du 11-4-2011 - J.O. du 27-4-2011 MEN - DGESCO B2-2

Lire la suite

Abstenteurs et décrocheurs, chacun porte en soi la réponse...

Copyright Boris B. Volkov

Un enfant en Anjou que JAL accompagne disait à sa maman « l’école c’est pour que les moutons ne quittent pas le pré ». C’est drôle…, nous avons bien ri…. Mais à la réflexion, c’est un échec du système éducatif, un échec des services sociaux, un échec judiciaire au détriment de l’enfant.

Il faut entendre… se remettre en question y compris les autorités et trouver une alternative !

Lire la suite

L’ENFANT A HAUT POTENTIEL (4) QUELS ENSEIGNEMENTS

De plus en plus, l’enseignement sera individualisé et les exemples ci-après ne sont pas limitatifs. Souvent j'entends je cherche la meilleure école avec facteurs de choix qui n'ont rien à voir avec l'enfant. Choix dogmatique, choix social, etc. A aucun moment la question n'effleure les esprits : "quelle école faut-il à mon enfant pour qu'il se sente bien et qu'il conserve ses chances d'apprentissages".

Lire la suite

L’ENFANT A HAUT POTENTIEL (3) QUELQUES PISTES D’ACTIONS

Un enfant à haut potentiel à une soif de connaissances qui implique que les parents soient disponibles en permanence. Si un dès 2 manque, trop de travail, divorce, cela provoque un schisme.... Une personnalité très forte, envahissante des parents complique énormément la problématique. Voilà quelques réflexions et suggestions, qui sont le retour d'expériences. C'est un début pour sortir les enfants de la nasse dans laquelle ils glissent.

Lire la suite

L’ENFANT A HAUT POTENTIEL (2) QUELQUES INDICATEURS

Ce n’est pas parce que vous allez répondre « oui » à une assertion que votre enfant est à haut potentiel. Ce n’est pas parce que vous allez répondre « non » qu’il n’est pas un enfant intellectuellement précoce. Seul un faisceau convergent d’indicateurs permet de « faire penser » qu’il pourrait s’agir d’un enfant à haut potentiel. Il convient de se rapprocher d’un spécialiste afin que des tests psychométriques soient réalisés.

Lire la suite